SERVIETTES HYGIENIQUES LAVABLES

 

Les femmes n'ont pas attendu l'invention des serviettes hygiéniques jetables pour justement être des femmes. J'avoue que je n'avais même jamais pensé à utiliser autre chose que ça avant de commencer à m'intéresser aux alternatives, parce qu'en fait, l'idée qu'il était possible de faire autrement qu'avec du " commercial" ne m'avait jamais traversé l'esprit.

Pour celles qui resteraient "allergiques " aux serviettes, il y a la solution de la coupe menstruelle, appelée aussi "mooncup". C'est une petite coupe en silicone ou caoutchouc naturel qui se met comme un tampon.

 

 

Pour plus d'informations:




POURQUOI UTILISER DES SERVIETTES LAVABLES?

  • Réduction considérable des déchets : serviettes + emballages 
  • Economique: si on les fait soit-même, coûts d'environ 15 euros ou 20 dollars canadiens pour quelques années. Si on les achète dejà prêtes, ça revient plus cher mais on amortit de toute façon très vite.
  • Economie d'énergie: la fabrication de serviettes jetables nécessite évidemment énormément d'énergie, de matières premières, d'eau, sans oublier la pollution engendrer par le transport.
  • Santé: qui connait la composition des serviettes jetables? j'ai eu beau chercher, je n'ai  pas vraiment trouver, à part bien sûr le plastique, les fibres synthétiques, du cholre pour blanchir...et autres produits chimiques.
  • Confort: personnellement, je les trouve beaucoup plus confortables que les jetables auxquelles je ne reviendrai pour rien au monde. Elles ne bougent pas, sont plus douces.

 

OUI MAIS....:

J'entend déjà les sectaires ( sans vouloir en être moi même) qui rétorquent:

  • Oui mais ça utilise plus d'eau et plus de lessive: l'industrie, quellle qu'elle soit, utilise énormément d'eau. Certes il faut utiliser de l'eau pour rincer les serviettes, mais certainement pas plus de lessives car ce n'est vraiment pas la place que ça prend dans la machine. Je n'ajoute pas plus de lessive pour autant. Les avantages sur l'empreinte écologique qu'engendrent les serviettes lavables fait largement le poid contre l'eau que l'on doit utiliser.
  • C'est pas pratique: ah c'est sûr ça demande plus de travail que de simplement jeter son truc à la poubelle. Mais à un moment donné, il faut arrêter de dire qu'on veut vivre dans un monde moins pollué, mais qu'on ne veut faire aucun effort. Puis ça me prend 5 minutes, même pas, pour pré-laver une serviette.
  • C'est sale: même chose que les serviettes jetables, produits chimiques et produits absorbants en moins..
  • C'est diffile à laver: même pas ( voir ci-dessous)

 

COMMENT LES LAVER:

  • Rincer à l'eau FROIDE; l'eau chaude fixe le sang dans le tissu définitivement. 
  • Passer un glaçon pour aider à décoller le sang
  • Laisser tremper dans l'eau au moins 12h
  • Frotter pour dégrossir avec du savon de Marseille
  • Laver en machine avec le reste de sa lessive
  • Faire sécher à l'air libre  ( la sécheuse risquerait de les rétrécir, et puis économie d'énergie oblige aussi Sourire)
  • Repasser si l'envie vous en dit
  • Ne JAMAIS utiliser de JAVEL: celà abîmerait le tissu  ( sans compter l'effet nocif du javel sur la santé et l'environnement)

 

POUR LES FAIRE SOI-MEME:

Matériel: Pour 8 grandes serviettes et 8 protège-slips environ

  • entre 1 mètre et 50 cm de tissu imperméable 
  • entre 1 mètre et 50 cm de coton ( si possible non blanchie et non coloré)
  • entre 1m50 et 2 mètre de tissu absorbant comme de la flanelle par exemple
  • des boutons pressions: petits pour les protèges-slip et plus gros pour les serviettes
  • 1 machine à coudre, même très basique( j'ai testé la couture à la main, n'essayez pas....)

On trouve les tissus dans un commerce normal de tissu.

 

Méthode: Vous trouverez les patrons qui sont très bien faits sur ce site, qu'il suffit juste d'imprimer. Il comporte aussi de très bons renseignements. Mais je ne trouvais pas les explications pour la couture assez simples:  http://mikalus.free.fr/doc/serviettes-lavables.pdf

 

  • Découper les patrons. Attention, le coton doit être plus grand que le tissu imperméable pour pouvoir rabbatre les bords et le coudre

  • Pour un protège-slip: mettre 1 ou 2 épaisseurs de tissu absorbant   / Pour une serviette, en mettre 3 ou 4, dépendemment de vos besoins

 

    • Placer le tissu absorbant sur le tissu impermébale et le fixer avec des épingles 
    • Faire une première couture grossière à la main juste pour tenir les tissus ensemble, qu'on enlève ensuite une fois qu'on a cousu à la machine 
    • Coudre à la machine

       

       

 

 

    • Placer le tissu en coton ( celui qui sera en contact avec vous) au dessus du tissu absorbant et coudre à la main grossièrement pour le faire tenir, sinon la couture à la machine va être très délicate. Le coton absorbant se retrouve donc au mileu 
    • Coudre à la machine

 

 

 

  • Coudre les pressions: en mettre deux grosses pour les serviettes, et une petite pour les protèges-slip

 

L'avantage de faire ses serviettes est non seulement économique, mais aussi pratique. On peut en faire de différentes tailles selon les besoins. Par exemple, j'ai fait une serviette de nuit en la faisant plus longue et large à l'arrière.

 

LES ACHETER TOUTES PRÊTES:

Certains magasins " écolo" en vendent, sinon on peut en trouver facilement sur internet:

...et de nombreux autres sites.

 

 

 

Commentaires (5)

1. guerin 12/10/2014

bonsoir j ai 68 ans et j ai connu et utiliser les serviettes lavables puiques nous n en avions pas d autres ,et bien je vous assure que ce n étais pas drole de se promener avec les serviettes sales au collège, comme au lycée et, je ne pense pas que j inciterais mes petites filles à les utiliser .

2. Lauren 20/11/2014

Découvrir les serviettes lavables a sonné pour moi une petite révolution, cela fait 3 ans que je les utilise. J'avoue cela prend un peu de temps pour les nettoyer après usage et demande un peu d'organisation dans le quotidien, quand je suis en déplacement j'ai une petite pochette dans mon sac à main pour ranger la serviette usager pré-laver et je la met à tremper le soir en rentrant à la maison. Et je n'ai pas l'impression que mon sac sente particulièrement mauvais !
Si on les nettoie correctement, elles peuvent être réutiliser pendant 2/3 ans... Fini les irritations causées par le frottement des serviettes jetables, ainsi que les galères de dernières minutes quand il faut courir au supermarché pour acheter un pack de S.H car les règles ont commencé et que je n'ai plus rien à la maison. Maintenant je suis tranquille !

3. karine (site web) 07/04/2015

bonjour
merci pour le tuto, cela m'a permis d'avoir la liste des fournitures et de voir que ce n'était pas si compliqué de me lancer. Pour la réalisation j'ai trouvé un site en anglais avec des photos bien explicites. http://www.labyrinth.net.au/~obsidian/clothpads/DIYpads/T&T1.html
bonne continuation. Karine

4. Guillaume (site web) 20/05/2016

Bonjour,

Cet article est très intéressant tant dans son approche des menstruations que dans la conception même du produit !
Nous aussi nous offrons cette même approche. Nos protections hygiéniques chics et saines vous garantissent une bonne santé et elles sont en plus funs et ludiques !
Vous pouvez les retrouver ici si vous le souhaitez : www.dansmaculotte.fr

Enfin, si vous avez des questions ou des réflexions précises vis-à-vis des produits ou des menstruations en générale, vous pouvez me contacter ici : guillaume@dansmaculotte.fr ,je suis entièrement à votre disposition.

Bonne continuation et bonne journée.

Guillaume :-)

5. Pourguillaume 20/01/2017

je te conseille de prendre un prénom féminin pour tes ventes mdr! ça devrait mieux marcher.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×